/Faut-il préférer le double ou le triple vitrage ?
double ou triple vitrage

Faut-il préférer le double ou le triple vitrage ?

Il est ici important de noter que la question est assez récurrente et la réponse n’est ni un « oui » ni un « non », et ce à cause des différents facteurs qu’il faut prendre en compte, comme le climat, l’orientation des fenêtres, la localisation de la maison…

Similarités et différences

D’abord, ces deux types de vitrages ont une qualité non négligeable en commun : une résistance thermique importante et ainsi, une isolation très performante.

La fenêtre triple vitrage comporte une vitre en plus que celle du double vitrage, elle-même composée de deux vitres de 4mm d’épaisseur, entre lesquelles on trouve des gaz rares tels que le xénon, l’argon ou encore le krypton.

Une préférence accordée au triple vitrage ?

Cela peut être logique, grâce à ses capacités d’isolant. On peut d’ailleurs ici noter que sa valeur de coefficient thermique est de 0,8 tandis que celle du double vitrage est de 1,1 (plus le coefficient est bas, plus la valeur thermique est importante)

Cependant, Il n’est pas rare que des particuliers se plaignent d’avoir froid derrière leur fenêtre en triple vitrage, parce que l’effet de serre est considérablement réduit, et donc les rayonnements du soleil ne passent presque plus au travers et ainsi, on perd cette sensation de chaleur agréable en hiver ! Et s’il est bon de s’en protéger en été, on en découvre tout l’intérêt en hiver, où c’est de l’apport gratuit de chaleur.
Pour moduler les apports solaires, préférez une protection solaire modulable (brise-soleil, store-banne…).

Le triple vitrage est surtout recommandé pour des maisons qui se veulent très performantes thermiquement, c’est le cas des maisons passives, par exemple. En revanche, en rénovation, par exemple, où le logement demandera plus d’énergies qu’une construction neuve, les performances thermiques ne seront pas tellement élevées avec un triple vitrage et le coût sera alors plus élevé qu’avec un double vitrage, plus approprié dans ce cas.

Ou… au double vitrage ?

La performance du double vitrage est de nos jours bien supérieur à celle d’il y a 25 ans grâce à l’utilisation de couches spéciales sur les verres qui filtrent et retiennent les rayonnements de chaleur à l’intérieur (tout en laissant passer la lumière et la transparence). Mais aussi grâce à l’utilisation de gaz argon (mentionné plus haut) on obtient des vitrages 2 5 fois plus isolants qu’un ancien double-vitrage et presque 6 fois plus isolant qu’un simple vitrage ! Nombreux sont les fabricants de menuiseries qui utilisent ce type de produit

De nombreux bâtiments sont équipés du double vitrage qui est très intéressant puisqu’il permet d’importantes économies d’énergie puisque remplacer des fenêtres simple vitrage par du double vitrage réduit les déperditions thermiques et c’est ainsi également des économies de chauffage !

La protection phonique

Ces deux vitrages peuvent aussi être équipé d’une isolation phonique, en plus d’une isolation thermique. Aujourd’hui, le quotidien que certaines personnes ont peut-être très nocif pour la santé, il peut par exemple entraîner une dépression, un burnout, ou encore des insomnies…

La protection phonique, réalisée par un film protecteur sur les vitres, réduit les bruits extérieurs pour bénéficier d’un foyer calme et sain.

Le plus en sécurité

Vous avez le choix d’équiper votre fenêtre de ferrures de sécurité ou de double ou triple vitrage de sécurité.

Les ferrures permettent aussi une bonne fermeture de la protection thermique et phonique de la menuiserie.

Pour ce qui est du double ou du triple vitrage de sécurité, plusieurs choix s’offrent à vous. D’abord, on trouve du verre feuilleté sur la face extérieure de la fenêtre, c’est une construction de deux vitres avec un film PVB (une résine qui permet de maintenir les verres et de les solidifier grandement) intégré qui empêche la désintégration du verre pour que la vitre n’éclate pas. On peut d’ailleurs ici noter que le verre feuilleté peut être installé à l’intérieur du vitrage. Ensuite, vous pouvez être protégés des cambriolages grâce aux vitrages anti-effraction A1(le verre est recommandé pour les maisons familiales) et A3 (le verre est recommandé pour les maisons familiales avec un mobilier de haute qualité). La résistance de ces vitrages est testée au moyen d’une boule en métal de 4,11kg et d’un diamètre de 10cm, lâchée à partir de différentes hauteurs sur la vitre. Le vitrage A1 éclate à partir d’une chute de 3m, le A2 à partir d’une chute de 6m et le A3 à partir d’une chute de 9m.

Pour en savoir plus sur les différents vitrages que vous pouvez équiper sur vos menuiseries vous pouvez consulter le site du fabricant de menuiserie Proferm : https://proferm.net